Les douleurs cervicales à vélo


Aussi surprenant que cela puisse être, les douleurs cervicales sont fréquentes chez les cyclistes. Plusieurs causes sont à prendre en considération.  La première est la vibration.  Le frottement du sol sur les pneus crée des vibrations constantes et parfois fortes qui ont des conséquences au niveau musculaire et articulaire.  Pour diminuer l’impact de ces vibrations, nous pouvons apporter certains changements :

Notre position sur le vélo influence aussi grandement la position de notre cou. Par exemple, si je suis pratiquement couché sur le vélo, ma tête devra être en hyperextension afin que je puisse voir la route devant moi.  Cette hyperextension crée beaucoup de tension au niveau sous-occipital (nuque) et  c’est là que des contractures musculaires ainsi que des problèmes articulaires apparaissent. Il est donc important de ne pas mettre trop de son poids sur le guidon et de garder le torse redressé.  Un petit truc pour ménager ses muscles trapèzes : contracter légèrement les grands dorsaux en tout temps afin de garder les épaules plus basses.

Finalement, des exercices d’étirement sont de mise après un entraînement de vélo. Les muscles sous-occipitaux s’étirent en entrant le menton vers l’intérieur, comme si on voulait tenir un crayon sous le menton, que l’on peut faire assis ou couché sur le dos. Le trapèze s’étire quant à lui en maintenant la tête en flexion et rotation pendant quelques secondes.

Si malgré ces petits changements les douleurs cervicales font partie de votre entraînement de vélo, n’hésitez pas à consulter votre professionnel de santé qualifié afin de circonscrire la problématique et vous réconcilier avec votre passion!

PRENEZ RENDEZ-VOUS

EN LIGNE 819 847-3455