Amateur de vélo : 3 points à connaitre pour les traumas à la tête


Les amateurs de vélo sont déjà au courant, les chutes sont fréquentes et quasi inévitables. Elles peuvent arriver autant en route que sur les pentes. Ceci étant dit, voici quelques notions de base qui vous seront utiles en cas de trauma à la tête et au cou.

1. Identification de la commotion

Il faut retenir que le choc peut être direct ou indirect à la tête. Les symptômes, de sévérités variables, peuvent inclure une perte de conscience (seulement 5% des cas) ou non. Il est impossible de détecter une possible commotion si on ne sait pas la reconnaitre, alors voici les symptômes les plus fréquents.

2. En tant qu’ami je fais quoi?

Dans le cas où la personne qui a reçu le coup est toujours consciente et mobile, on l’aide à enlever son équipement et à redescendre tranquillement vers le bas de la piste. On s’assure qu’elle est apte à conduire sinon on l’accompagne chez elle. Il est recommandé de ne pas laisser une personne avec une commotion probable seule durant les 24-48h suivant l’impact. Dans 20 % des cas les manifestations sont tardives.

Dans le cas où c’est plus dramatique, on immobilise la tête, on ne bouge pas la personne et on appelle les secours. Toujours avoir au moins un cellulaire avec soi.

3. Doit-on aller à l’hôpital?

Il existe un outil appelé « Pocket CRT » (Concussion recognition tool).

Une page recto/verso à imprimer et à mettre dans votre sac à eau!

En général, une prise en charge par un chiropraticien ou un physiothérapeute dans les jours qui suivent la dite commotion est suffisante pour assurer une guérison optimale et minimiser les conséquences du trauma à court, moyen et long terme. Par contre, si le blessé présente des signaux d’alertes (voir dans le Pocket CRT), une visite à l’hôpital s’impose.

Finalement, les traumas à la tête sont fréquents et leurs conséquences peuvent être graves. Plusieurs traumas crâniens légers mais répétés et surtout mal pris en charge peuvent être aussi dévastateurs qu’une seule commotion sévère. En cas de doute, n’hésitez-pas à consulter et à vous faire soigner, votre cerveau vous remerciera.

N.B. Une conférence sur la commotion cérébrale dans le sport de Dr. Georges, chiropraticienne sur les commotions cérébrales est disponible sur demande. Nous contacter via notre adresse courriel ou par téléphone à la clinique si cela pourrait vous intéressez comme club sportif ou entreprise.

 

Références :
1- MOOC Commotion cérébrale : prévention, détection et gestion dans mon milieu). [Notes de cours en ligne],
Université Laval 2016, Disponible : https://www.ulaval.ca/les-etudes/mooc-formation-en-ligne-ouverte-a-tous/
Inscription nécessaire
2- MOOC Commotion cérébrale : prévention, détection et gestion dans mon milieu). [Notes de cours en ligne],
Université Laval 2017, Disponible : https://www.ulaval.ca/les-etudes/mooc-formation-en-ligne-ouverte-a-tous/
Inscription nécessaire

PRENEZ RENDEZ-VOUS

EN LIGNE 819 847-3455